cat-right

Fricot

Fricot signifie √† S√®te « une bonne op√©ration,une bonne r√©colte, une p√™che miraculeuse » et viendrait¬† de l’occitan¬†¬† fric√≤t « plat quelconque, rago√Ľt, puis festin, r√©gal »[1.¬† d’apr√®s R. Cov√®s,¬† S√®te √† Dire, p.131]

fricot dans le Tresor de MistrelMistral indique d√©j√† qu’il s’agit pas d’un mot occitan : fricot (en style populaire).¬† La premi√®re attestation date de 1758 et vient de l’argot parisien. Le TLF donne l’ann√©e 1767 attest√© indirectement dans le breton. frico.¬† Les attestations du FEW montrent que¬† fricot¬† est courant dans tout le domaine galloroman, de Tourcoin jusqu’√† Teste. Les sens sont en g√©n√©ral tr√®s positifs, « festin, r√©gal, mets succulent » etc. , comme ceux du d√©river¬† fricoter « faire bombance; manger avec plaisir ». L’Acad√©mie fran√ßaise¬† l’admet dans son dictionnaire de 1878.

Le sens « r√©gal »¬† √©galement¬† parisien a √©t√© transform√© √† S√®te en¬† « une p√™che miraculeuse ».

Pour l’√©tymologie voir fricot¬† dans le TLF. Latin frigere « faire cuire » qui avec le verbe coactiare a donn√©¬† fricasser. Ensuite fricasser a √©t√©¬† compris comme un d√©riv√© en -asser¬† et √† partir de la racine¬† fric-¬† a √©t√© cr√©√© fricot, fricoter, fricandeau, fricadelle¬† comme¬† fricous¬† « friand » √† P√©zenas.

La suite est dans l’article « fricadelle  » en bahasa indenesia

 

 


Poster un commentaire