cat-right

Posaraca

Posaraca « puits √† roue »(XIIIe s.) posaranca, posalanca etc. A Arles le fameux arpenteur Bertrand Boysset a not√© la forme poaraqua en 1395, d’apr√®s un article dans la revue Romania21(1892)p.540 :

¬†D’apr√®s de nombreux dictionnaires occitans il s’agit d’un puits √† roue et non pas d’un puits √† bascule comme l’indique Alibert.

Un visiteur me signale que je n’ai pas donn√© l’√©tymologie de ce compos√© posaraca, posaranca, pouzaranco,¬† etc. Je rattrape cet oubli.L’abb√© de Sauvages a eu une id√©e:

Mais il n’est pas suivi par Mistralqui donne 6 variantes pouseraco, pousaraco, pousaranco, pousalanco, pousolonco, pousolongo, et propose de l’expliquer comme un mot compos√© de posar (puiser) +- racar (vomir, rendre). Cette √©tymologie est aussi donn√©e par le FEW : (il) posa + (il) raca « il puise et il crache ».

La premi√®re attestation occitane date de 1200. Pour l’√©tymologie de racar cliquez.
Les formes avec l’insertion d’un -n- sont dues √† une √©tymologie populaire qui a assimil√© la terminaison -aca au suffixe -enco, -anco tr√®s fr√©quent en occitan.

Le commentaire d’olive34 ci_dessous m’a incit√© √† mettre une petite vid√©o¬†¬† sur Youtube

Une deuxième video, cette fois avec un cheval faite par un ami  à Manduel le  2012-10-09

One Response to “Posaraca”

  1. olive34 dit :

    Votre 1ère photo de puits à roue me semble inappropriée:
    il s’agit d’une roue √† aube d’un moulin √† eau

    et non d’une roue √† godets ou √† augets mues par la force humaine ou, le plus souvent, animale ( m√Ľle, √Ęne)

    Par contre la seconde photo (roue à godets) me semble appropriée.

Poster un commentaire