cat-right

Balandrar, balandra

Balandrar « balancer, brinbaler, flaner », v.r. « se dandiner »; balandra « bascule de puits de campagne ».

Dans la nouvelle version du FEW, consultable et tĂ©lĂ©chargeable ici, cette famille de mots est rangĂ©e dans l’Ă©tymon bilanx « balance » Tous les mots, formes et significations relevĂ©s dans les parlers galloromans se trouvent aux pages 38 Ă  40. L’explication Ă  la p.60. Je cite : « Le type (I.2.c.a.c’.d’. = balandra), d’Ă©poque moderne et presque exclusivement francoprovençal et occitan, pourrait avoir Ă©tĂ© influencĂ© par la famille lexicale classĂ©e sous LANDEL (FEW 16, 443ab; ML 4885a)157). En tout cas ce type n’est pas seulement galloroman, cf. milanais. bĂ lĂ ndrĂą v.a. « andare girando qua e lĂ  per ozio, per passatempo e a piccole distanze; bighellonare, girandolare, andare in giro svogliatamente, fermandosi e osservando ogni cosa, ma senza scopo e senza interesse; gingillarse, perdere il tempo senza far nulla »(Angiolini 1897) que le DEI propose de rattacher Ă  moyen haut allemand  landern « flĂąner », ce qui n’explique pas la syllabe initiale.

Les formations expressives (I.2.c.a.d’.) avec redoublement sont propres aux domaines occitan et, marginalement, francoprovençal.

Voir aussi l’article aland(r)a « cajoler pour tromper »

Une excellente occasion de visiter ce site et de voir l’Ă©norme travail fait par von Wartburg,  ses collaborateurs et successeurs!

Poster un commentaire