cat-right

Abelhana

Abelhana, ab√©l√Įano s.f. « m√©lisse, citronnelle » est un d√©riv√© du latin apicula « petite abeille »¬† > abelha « abeille ». Pour une transcription phon√©tique¬† et les localisations voir le Thesoc).

Cette plante est nomm√©e ainsi parce qu’elle est recherch√©e par les abeilles. En latin, il y a un d√©riv√© analogue de apis « abeille »¬†: apiastrum « m√©lisse¬†. D’ailleurs le mot m√©lisse vient du grec et signifie √©galement « abeille ».

              
Le gu√™pier, abelhi√®r, abelh√≤la ou avec aph√©r√®se be√Įola (H√©rault),¬† est appel√© ainsi parce qu’il se nourrit principalement d’abeilles et de gu√™pes.

Agassa, agaça

Agassa, aga√ßa s.f. « pie ». Latin pica « pie » a √©t√© supplant√©e dans la majeure partie du galloroman √† l’exception de la r√©gion parisienne, de la Champagne et de la Normandie,¬† par le nom germanique de l’oiseau agaza, En occitan agassa appara√ģt plus t√īt qu’en langue d’o√ģl, ce qui fait supposer qu’ en occitan agassa a √©t√© introduit¬† par les Goths.¬†

Breton agas a été emprunté au dialectes voisins..

Voir aussi darnagas « pie gri√®che » et agassin « cor au pied ».

Comme agace « pie » est consid√©r√© comme un mot fran√ßais, je vous renvoie vers le TLF . Un article en italien dans la Zeitschrift.27, 137 ss.

agassa 

Page 9 sur 9« Premi√®re page‚Ķ56789