cat-right

Trido, trida

Trido, trida « draine, grosse grive ». La trido est   surtout connue des chasseurs. Les autres Français ne savent surtout que faute de grive on mange du merle.

Dans un glossaire anglosaxon- latin du VIIIe siècle est écrit : trita : drostle. ( anglais moderne throstle, thrush « grive »). L’auteur du glossaire a dû connaître le mot trita en Gaule, parce que ce nom pour la grive n’apparaît nulle part ailleurs. Trita est certainement d’origine onomatopéique.

Allumez vos haut-parleurs, regardez et écoutez!

En Gaule nous trouvons deux types: dans l’Ouest, de la Normandie jusqu’en Saintonge et dans le Berry le type trÄ­ta qui a abouti à treie, traie, et en occitan le type trÄ«ta avec un ī long, qui a abouti à trida, trido, trio. Voir Thesoc « grive » et « draine » pour la répartition géographique

Poster un commentaire