cat-right

Terraire, terroir

Terraire « terroir » vient du latin territorium « territoire ». Avec ce sens il a abouti en ancien occitan Ă  terridor, en français Ă  terroir. Cette forme sans le changement de suffixe se trouve principalement dans l’ouest-occitan.

Avec un changement du suffixe -itorium > -arium > terrarium est devenu terraire ce qui signifiait pour l’abbĂ© de Sauvages « banlieue d’une ville ». Latin territorium signifiait d’abord « la terre labourable appartenant Ă  une ville » et c’est cette signification qui est plus ou moins maintenue dans le mot terraire. 

Pourquoi ce mot dans ce dictionnaire? Parce que je me suis rendu compte qu’il est pratiquement intraduisible. Notamment dans l’emploi actuel

« Ces terres considĂ©rĂ©es du point de vue de la nature du sol qui communique un caractĂšre particulier aux productions, notamment au vin. » (TLF)

Cette notion du terroir est Ă  l’origine des notions comme, appellation d’origine contrĂŽlĂ©e, etc. En allemand par exemple on parle de Rheinwein, Moselwein, en nĂ©erlandais de Goudse kaas, Edammer.  mais la notion « terroir » n’existe pas. A tel point que le fromage appelĂ© Gouda  peut ĂȘtre fabriquĂ© en France.  Depuis 2010 seulement le nom  Gouda Holland  est protĂ©gĂ© et le produit doit venir des Pays Bas.  Il ne reste  qu’une seule ferme Ă  Gouda oĂč ce fromage est faite.

A mon avis le terroir fait partie de l’identitĂ© française. Nous voyons quand-mĂȘme que dans d’autres pays, comme l’Allemagne et les Pays Bas, on a commencĂ© Ă  comprendre l’intĂ©rĂȘt de cette notion.  Dans le site allemand   Weinwiessner est Ă©crit le Rheinwein n’existe pas.! 

J’ai essayĂ© de traduire en plusieurs langues Sentir le terroir, avoir la saveur, le goĂ»t du terroir. Le rĂ©sultat  est toujours quelque chose comme  « sentir la terre » ou le mot terroir  est maintenu.

Poster un commentaire