cat-right

Roire

Roire, «  chĂȘne blanc » (Quercus humilis, subsp lanuginosa). C’est un arbre de 10 Ă  15 mĂštres de haut (Ă  80 ans). Certains individus peuvent mĂȘme atteindre 25 mĂštres. Son tronc, droit et court, porte une Ă©corce noirĂątre fissurĂ©e. Ses feuilles caduques, lobĂ©es et d’un vert clair sur le dessus, sont trĂšs poilues (pubescentes) et vert grisĂątre sur le dessous.

     
chĂȘne blanc ……………     ……sauge des bois

Pauc roire « sauge des bois » 1290 en Rouergue,  1350 Toulouse. La forme avec –i- surtout dans les dĂ©p.34, 11 et 31.

Lat. robur « force ; chĂȘne » remplace en Italie du nord en espagnol, catalan (roure) et portugais,  ainsi qu’en francoprovençal  et occitan le mot quercus,  le prĂ©roman *carra   et le celtique (?) cassanus ( > fr. chĂȘne).  Robur   a dĂ» exister mĂȘme dans le nord de la Galloromania,  puisqu’ il y a beaucoup de toponymes dĂ©rivĂ©s de robur.   Voir aussi rove et rore et l’article qui approfondit  les diffĂ©rentes dĂ©nominations des chĂȘnes en occtan : Cassanus, robur, quercus, carra.

Poster un commentaire