cat-right

Peyremale, peire

Peyremale. Un visiteur m’√©crit: Je me pose des questions sur l’origine du mot PEYREMALE (nom de l’une des falaises qui dominent Anduze), je suis all√© voir chez vous, mais sans succ√®s. Il semble √©vident que ce vocable signifie « mauvaise pierre », mais je me m√©fie des faux amis.

Dans le dictionnaire topographique du Gard, je trouve une Peyremale √† Genolhac, dont la premi√®re attestation date de 1050: Castrum Petra Mala, ce qui veut dire « mauvaise pierre ». Une autre Petra Mala se trouve dans la commune de Bagnard. Je ne crois pas que ce sont des faux amis. Mais vous avez raison d’√™tre m√©fiant. La forme peyre n’est pas r√©guli√®re. Le -√®- bref du latin aboutit r√©guli√®rement √† la diphtongue -y√®- comme dans fyeiro « foire ».¬† P√®tra¬† aurait d√Ľ aboutir √† *pyeira. Il s’agit d’une exception, peut-√™tre due √† l’emploi frequent du mot petra, Petrus dans le latin de l’Eglise.


L’√©glise de Peyremale (Gard)

Surprise! Il y a beaucoup de toponymes avec Peyre- dans le Gard et aussi quelques-uns avec Pierre-: Pierre-Bladi√®re (Valleraugue), Pierrefeu (Peyrolles), Pierrelong (Mialet). Les premi√®res attestations de plusieurs de ces « Pierre » ont la forme languedocienne Peyre : Pierremorte (Courry) est encore¬† La Peiremorte en 1768, ¬† Pierrefeu (La Calmette) est A Peyrafuc en 1288 !.
Plus int√©ressants sont deux toponymes « faux amis » : Pi√©redon (montagne √† Chusclan) qui s’appelle Podium Rotundum dans une charte (date?),¬† Pi√©garen < Podio- Garenco dans un cartulaire de 1233, et Puech Garen en 1789. Dans le d√©p. de l’Aude il y a plusieurs Puechredon qui dans les chartes s’appellent √©galement Podium Rotundum.

Latin podium a donn√© puech, pueg en languedocien ( Voir l’article¬† puech), mais notamment √† Al√®s (Gard) est attest√©e la forme pi√® « √©minence, colline ». Dans la commune de St.Martin-de-Corconac, il y a(vait?) une ferme avec le nom francis√© La Pierre Redonne. Je pense qu’il s’agit l√† d’une fausse traduction de Pi√©-redon « colline ronde », et qu’il faudrait revoir l’√©tymologie de plusieurs toponymes de la r√©gion qui commencent avec pie-.

Mon visiteur avait donc raison de se m√©fier des « faux amis ».

Poster un commentaire