cat-right

Arrapar, arapar

Ar(r)apar est compos√© de ad + rap√īn¬† et¬† pr√©sent dans tout le domaine occitan et en¬† franco-proven√ßal. Pour l’√©tymon voir l’article¬† rapar .¬† Arraper en fran√ßais r√©gional.

Les significations sont toujours li√©es √† la notion de « arracher, enlever, saisir », comme par exemple le grenoblois arrapan « grippe-sou; malheureux », ou le nom du « gallium arapine » l’arrapoman, qui colle √† la main;¬† ailleurs c’est le fruit de la bardane, la garance sauvage ou le pari√©taire (Valleraugue). Mistral donne d’autres combinaisons, dans son Tr√©sor, vol.I,p.137. (C’est un lien direct vers la page du Tr√©sor. Consultez aussi la page 138!

      

arrapo-man           garance sauvage                 pariétaire        

A partir du sens de rapar « saisir » s’est d√©velopp√© le sens « grimper, ramper » aussi bien en franco-proven√ßal qu’en occitan. A Lyon un rop√ģou est un grimpeur, √† Marseille un rapa√Įon « un sentier √† pic dans les pierres ». Cf. aussi rapieta « l√©zard gris » et rapinayre ou¬† rapinau » grimpereau » en Bigorre dans le m√™me article.¬† Le grimpereau est un oiseau du genre passereau, de couleur rose et gris perle, qui grimpe le long des arbres et vit des insectes qu’il chasse sur les troncs.

Un groupe sp√©cial est form√© par rapa, rappa « rafle du raisin; grappe  » et rapuga v.a. « grappiller », rapugo « la rape, rafle ou marc du raisin » en franco-proven√ßal et en occitan. A Barcelonnette rapugas a pris au figur√© le sens : « des restes ». Il s’agit tr√®s probablement d’une d√©rivation √† partir du verbe rapar, qui rattache cette r√©gion au catalan rapa « grapillon », √† l’espagnol rapa « fleur de l’olivier » et aux parlers italiens.

Il semble qu’il n’y ait pas de lien direct avec le mot rapes « marc de raisin » qui est attest√© en ancien picard ou champenois, pour lequel on peut supposer un lien avec le mot allemand Rappe « grappe sans les raisins » utilis√© dans la r√©gion de la Moselle, du Nahe et du Rhin et en Suisse. Emprunt√© (?) par l’anglais rape « rafle ».

allemand Rappen // anglais rape

Commentaires des visiteurs

Un visiteur de Manduel me signale: un rapugaire est un « grapilleur ». Dans le temps, vendanges termin√©es, on voyait dans les villages venir les rapugaires de N√ģmes.

Olivier me signale qu’en Aveyron un arapadou d√©signe une ¬ę¬†mont√©e escarp√©e¬†¬Ľ

Poster un commentaire