cat-right

Visetta

Visetta ou Vizette « escalier tournant ext√©rieur ». Tir√© du Compoix de Valleraugue(1625) :

¬ęMaison de Sire Adam CARLE, maison √† deux membres en partie crotte 23 cannes 1 pan compris vizette ¬Ľ (tome 1 page 150).(Crotte est une cave vo√Ľt√©e, sur laquelle on trouve √† l‚Äô√©tage l‚Äôhabitation).

L’origine est le latin vitis ‘vigne, sarment, pampre’, plus le suffixe diminutif -itta. Latin vitis est encore vivant dans presque toutes les langues romanes, italien vite, espagnol vid, portugais vide, mais a √©t√© remplac√© par vinea ‘vigne’ dans une grande partie du galloroman. Vitis a survecu tel quel en rouergat abit ‘cep de vigne'; Millau obise ‘pampre'; au figur√© dans l’Aveyron bit ‘cordon ombilical’.

Principalement dans le domaine occitan des d√©riv√©s d√©signent la ‘cl√©matite’, dans le Gard c’est vissano, avissano et rabisano, parce que comme la vigne elle fait deux lianes qui montent en s’enroulant syst√©matiquement √† la recherche du moindre support.

sarment                               escalier à vis                          clématite

Partout la vis est la pi√®ce de m√©tal. Limit√© au galloroman est le sens ‘escalier tournant’, vis en ancien fran√ßais comme en ancien occitan. Dans les dictionnaires de 1567 jusqu’√† Tr√©voux 1771, la vis saint Gilles est un « escalier qui monte en rampe et dont les marches semblent porter en l’air » d’apr√®s le fameux escalier de St Gilles (Gard), appel√© ensuite vis¬† saint Gilles, jusqu’au grand Larousse de 1867 qui √©crit : « Escalier √† vis dont les marches, soutenues par des vo√Ľtes d’une coupe particuli√®re, semblent √™tre suspendues dans les airs. Il en existe un mod√®le c√©l√®bre dans le prieur√© de Saint-Gilles, en Languedoc. »


     

« C’est dans l’√©paisseur du mur nord de l’ ancien choeur que se trouve la vis. Il s’agit d’un escalier h√©lico√Įdal, datant du XII√®me si√®cle.Il porte une vo√Ľte annulaire appareill√©e √† 9 claveaux. Cet assemblage s’appuie sur le noyau central et les murs int√©rieurement cylindriques, et l’art du tailleur de pierre appara√ģt dans la double concavit√© et convexit√© de chaque voussoir. Elle a √©t√© tr√®s t√īt une oeuvre c√©l√®bre, √©tape des Compagnons Tailleurs de pierre qui vinrent graver leur surnom ou leur devise lors de leur passage. »texte et les 2 photos¬† tir√©s du site http://perso.orange.fr/erwan.levourch/stereotomie.htm

Photo que j’ai prise en haut de la¬† vis¬† et qui montre bien la structure et le travail des tailleurs de pierre.

Le diminutif viseta, vizeta ‘escalier tournant’ attest√© depuis le XVe si√®cle est limit√© au proven√ßal et l’est-languedocien. L’attestation du Compoix est int√©ressante pour la pr√©cision de la d√©finition « ext√©rieur » :¬† la langue s’adapte √† l’environnement!


vizette cévenole

Quand j’ai achet√© un mas√† Valleraugue en 1979, il n’y avait pas d’escalier entre le rez-de-chauss√©e et l’√©tage et comme estranger ignorant j’ai install√© la cuisine/ salle √† manger¬† au rez-de-chauss√©e, dans la crotte , pour la d√©m√©nager vers l’√©tage quelques ann√©es plus tard.

      
anglais vise¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† neerlandais vijzel d’un moulin

Poster un commentaire