cat-right

Plegar, plier

Plega(r) « plier » mais aussi « emballer » vient du latin plicare « plier ».

Plier a gardĂ© en français rĂ©gional le sens « emballer » (Lhubac), qui Ă©tait encore admis par l’AcadĂ©mie en 1835. Le TLF donne l’exemple suivant :

« il (= NapolĂ©on) est entrĂ© Ă  Vilna, chassant devant lui l’Empereur, qui Ă  peine eut le temps de plier sa vaisselle. J. DE MAISTRE, Corresp., 1812, p.169. »

En occitan nous trouvons des expressions qui n’ont jamais eu cours dans la langue d’oĂŻl. Se plega la testo « se coiffer » (S), plĂĽga « fermer les yeux; dormir; jouer au colin-maillard », plegá las espaulos « hausser les Ă©paules, plier les Ă©paules ». L’abbĂ© fait une distinction entre hausser les Ă©paules : « on les hausse pour marque de mĂ©pris, de pitiĂ©, d’improbation; on les plie pour marque de soumission de rĂ©signation » Le sens actuel de hausser est d’après le TLF : « Manifester son indiffĂ©rence, sa rĂ©signation ou son agacement par un lĂ©ger soulèvement d’Ă©paules ».
De plugous est « Ă  tâtons » (S), en bĂ©arnais plegá est « plier les gerbes » d’ou la plĂ©ga « rĂ©colte ». L’abbĂ© de Sauvages cite aussi le mot plĂ©gos « les antoques (=?) ou lunettes des chevaux qui tournent en rond pour fouler le grain ».
Le -ĂĽ- dans certaines formes comme plugous  est dĂ» Ă  l’influence du verbe *cludicare « fermer », (dĂ©rivĂ© de claudere « fermer ») qui a abouti en occitan clucar, clugar « fermer (les yeux) ».

 

One Response to “Plegar, plier”

  1. alanvidal dit :

    Dans la basse Ariège plegar en occitan ou plier en francitan signifie aussi ranger (simplement sans emballage). Plegar la taula ou plier la table, plegar les utisses ou plier les outils.

Poster un commentaire