cat-right

Escampar "jeter"

Escampar « répandre, faire couler (du vin), distribuer », intransitif « jaillir »; escampa d’aigo « pisser ».

Ce verbe composé de ex + campus + are est attesté en occitan et en franco-provençal depuis le moyen âge.  En ancien occitan un escapaire est un « dissipateur ». Quand on répand des solides dans des champs, on le jette en général,  de là escampar « jeter, lancer » et s’escampar « s’élancer » verbe fréquemment utilisé dans la course camarguaise. 

En français régional escamper « jeter à la poubelle » vient de l’occitan et non pas de l’italien. (Lhubac)

A ne pas confondre avec l’italien scampare « Ã©chapper » provençal escampo « prétexte, échappatoire » d’un *excappare « Ã©chapper », influencé par notre escampar. Sur le web en occitan on trouve les deux significations pour s’escampar. Il s’agit d’homonymie.


D’après le TLF le verbe  escamper « s’esquiver » vient du provençal et   escamper  « jeter, faire disparaitre » de l’italien « scampare », mais le verbe italien n’a pas cette signification.

Poster un commentaire