cat-right

Calada, calade

Calada, « une rue Ă  galets en pente », qui peut aboutir Ă  la Place de la Calade . A Avignon se trouve  la rue Petite Calade  et Ă  St.Laurent de Carnols (Gard) La Calade  descendait  vers le cimetière au sud  et le quartier de la CarriĂ©rasse. En français rĂ©gional une calade dĂ©signe toute « rue pavĂ©e de galets du RhĂ´ne ».  L’origine est peut-ĂŞtre du latin callis+ata « chemin très Ă©troit pour piĂ©tons » . Le type calada est limitĂ© au provençal et languedocien et a Ă©tĂ© prĂŞtĂ© au Lyonnais oĂą il dĂ©signe « le parvis d’une Ă©glise ».


Une autre possibilité est que calade   est un dérivé du verbe latin calare « descendre » ou « cesser en parlant du vent »
(FEW II/159b ).  Le fait que les dictionnaires indiquent qu’il s’agit d’une « rue  en pente », nous le  suggère.  Le  verbe occitan calar, calá « descendre, abaisser,  cesser en parlant du vent » vient  du latin  calare ( emprunté au grec chalan, FEW II/159b ) qui a donné de nombreux sens en occitan, comme en aoc. « tendre un filet », occitan. cala « s’arrêter pour jeter le filet ; s’établir en bon lieu » ; encalá  « faire échouer (un navire) » et en  français  calade « terrain en pente sur lequel on fait descendre un cheval au petit galop », emprunté à l’occitan.
Il est possible que  trescalan, trascalan «millepertuis»,  fasse aussi partie de cette famille, parce que le  trascalan   diminue l’anxiĂ©tĂ© . (Vous trouverez quelques renseignements Ă  trascalan).
Occitan  calar, (se)calá « (se) taire »  qu’on retrouve en cat., esp. callar  et  port. calar,  s’explique Ă  partir du sens « diminuer » comme en it. calare « devenir plus doux en parlant de la voix ». C’est l’Ă©tymologie que je prĂ©fère.

Plusieurs lexiques donnent comme premier sens de calade « galet du RhĂ´ne », et tout simplement  « pierre » dans la moyenne vallĂ©e de l’HĂ©rault (Lhubac). Si « galet du RhĂ´ne » est le sens originel, nous avons une troisième possibilitĂ©, Ă  savoir  que calade provient d’une racine gauloise *cal- « pierre », dont une variante caljo-  est l’étymon du fr. caillou.

une calade  à Tavel

D’après le TLF  calade  est rentrĂ©e dans la langue française et il suit le FEW en donnat comme ‘Ă©tymologie   callis.

Voir aussi la page  A la cale dans une calanque.

Poster un commentaire