cat-right

Bachalan

Bachalan d’aprĂšs une amie, c’est la surnom des paysans au nord d’UzĂšs . Les habitants de Marsillargues sont appelĂ©s des bajan (Camargue). Le mot se trouve dans Alibert avec le sens « bavard, vantard » et ce serait un dĂ©rivĂ© avec une variante phonĂ©tique du verbe bajanar « blanchir des lĂ©gumes Ă  l’eau bouillante, Ă©chauder, tremper dans l’eau froide » et bajanada « plat prĂ©parĂ© par cuisson Ă  l’eau bouillante; niaiserie ».

L’Ă©volution sĂ©mantique a dĂ» passer par un sens comme « pois et fĂšves trempĂ©s dans l’eau »; les mots qui dĂ©signent ces lĂ©gumes secs sont souvent associĂ©s Ă  l’idĂ©e « niais, nigaud », par exemple en nĂ©erlandais in de bonen zijn  » ĂȘtre dans la lune » (littĂ©ralement : « ĂȘtre dans les fĂšves »). Cela s’explique peut-ĂȘtre parce que les mangeurs de fĂšves Ă©taient gĂ©nĂ©ralement des paysans pauvres. Un dĂ©rivĂ© du latin bajanus « trempĂ© » dĂ©rivĂ© du nom de la ville Bajae une station termale prĂšs de Rome. Voir ci-dessous

No Responses to “Bachalan”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Reboussier | Etymologie-occitane - […] rachalan qualifiait les paysans de NĂźmes. ( Peut-ĂȘtre une dĂ©formation de bachalan? voir aussi bajana). cf aussi ce site …

Poster un commentaire