cat-right

Bacelá

Bacélá, « battre », dérivé de bacél.  ( Camargue), baceler « donner des coups de tête »; un taureau peut être un bacelaire c’est-à-dire un taureau qui secoue la tête sur place cherchant à bousculer un congénère.  Pour voir les détails sur un bacelaire, voir Domergue.

Dans son nouveau livre sur le jeu de la pétanque René Domergue donne une nouvelle application de ces mots: Bacéler : frapper avec vigueur. Bacélaïre (10) : »tireur émérite »

Poster un commentaire