cat-right

Sampa

Sampa nom f. 1. mare; 2. creux où l’eau se rassemble loc.; 3. eau dormante loc. Le site Panoccitan qui fournit  aussi les dérivés sampada n. f. mare
sampeta n. f. petite mare loc.; sampon n. m. petit creux plein d’eau loc. mais je n’ai pas trouvé les attestations.

La première attestation vient de l’abbé de Sauvages (S2) sâmpo « égout ». Il ne se trouve qu’en languedocien (cf Thesoc, s.v. » mare ») et rarement en  gascon.

L’initiale varie suivant les localités : champo à Castres, tsompo à Calmont (Aveyron), tchompo à Espalion (Aveyron). La signification varie de « mare » à « flaque d’eau », « creux de terrain où l’eau stagne », « petite source », « bassin ».

D’après Pégorier on trouve un diminutif sampeto, sampoun « petite mare, petit creux » comme toponymes en Provence. Une toute première attestation comme toponyme vient des anciennes coutumes le Lamontjoie (Lot-et-Garonne) qui datent de 1299, où est mentionné un Galhaordo de Sampot. (le lien vous mène directement à la page voulue!)

D’après Hubschmid (dans FEW XIII/2,344a-b) il s’agit d’une racine *tsampa « mare, flaque d’eau » pré-indoeurpéen. Si ce sujet vous intéresse, veuillez googler dans la catégorie Livres : « Hubschmid + vorindogerm » et verrez qu’il est spécialiste dans ce domaine.

Spécialement dans l’Aveyron, il y a des formes avec -ou- , tsoumpo, soumpo « creux du terrain où l’eau s’amasse et où vont boire les bêtes au pacage » ou « réservoir maçonné étanche et muni d’une bonde de vidange » qui sont rattachés au même étymon.
Honorat mentionne une sambro avec le même sens pour le Var.

Sambra_Honorat Extrait Honorat. Caussols (Wikipedia)

Comme Alibert, j’ai pensé à un lien avec l’allemand Sumpf « marais; creux où l’eau se rassemble », mais je n’ai pas trouvé de confirmations. Il doit y avoir des difficultés phonétiques. Voir l’article Sumpf chez Grimm qui fournit beaucoup de renseignements.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *