cat-right

caoussido ‘chardon’

Caoussido caussido  ‘chardon aux ânes’ (onopordum acanthium) ou « chardon des champs »(cirsium arvense)  est rĂ©pandu dans tout le Midi de la France. L’Ă©tymologie latin *calcita pose quelques problèmes.

Cirsium_arvense0

chardon des champs (circium arvense)

Onopordum_acanthium_002

et chardon aux ânes (Onopordum_acanthium)

Caoussido  comme chardon  en français est utilisé pour des plantes qui appartiennent à des familles différentes.

La première attestation du latin médiéval calcida date du début du XIIe siècle, dans le Liber floridus de Lambertus de Sancto Audomaro. (consultable chez Gallica). Un très bel article avec de magnifiques illustrations dans Wikipedia.

Arbres symbolisant les Huit BĂ©atitudes

Arbres symbolisant les Huit BĂ©atitudes

En latin on ne trouve que les mots chalceos, calcetum et chalca chez Pline qui les a empruntĂ© au grec χαλκειος, χαλκη (chalkeios, chalkè) qui dĂ©signent une plante avec des Ă©pines.  Le petit problème qui se pose est la terminaison en -ido. Le fait que ce nom ne se trouve que dans le Midi permet de supposer qu’il y a Ă©tĂ© introduit  directement par les Grecs, surtout parce qu’il Ă©tait très utilisĂ© en mĂ©decine, en particulier pour le traitement des varices.

FEW XXI, 189 chardon

Poster un commentaire