cat-right

Bresco "rayon de miel"

Bresco « rayon de miel »Le mot est surtout conserv√© dans le Sud-ouest du domaine occitan. Voir Thesoc s.v. rayon.¬† Pourtant bresco, bresche¬† en ancien et moyen fran√ßais, est attest√© dans tout le domaine galloroman et ailleurs o√Ļ les Celtes ont habit√©. Ceci permettrait de supposer une origine celtique si le mot √©tait attest√© dans une langue celtique moderne ou ancienne, ce qui n’est pas (encore?) le cas.¬† L’√©tymologie celtique brisca « rayon de miel » reste donc une hypoth√®se.

rayon de miel

A Die br√®iche, br√®icha¬† est le « rayon de cire d’abeilles »¬† m√®u en br√®icha¬† « rayon de miel », ou m√®u en tauletta.¬† On y r√©coltait le miel dans les brusc¬† √† la St-Valentin (14 f√©vrier)¬† d’apr√®s Han Schook (Die).¬† Une id√©e pour l’ann√©e prochaine.
L’abb√© de Sauvages (S1) d√©finit bresco¬† comme une « gaufre de¬† miel, un g√Ęteau de cire fabriqu√© par les abeilles, tel qu’on le tire de la ruche »

La structure r√©guli√®re des rayons de miel est √† l’origine du transfert √† d’autres objets, comme √† Barcelonette breissa « canelier pour¬† la cha√ģne avec les fils en peloton »¬† dans l’Aveyron bresco « grande natte d’osier pour faire s√©cher les prunes ».

On a cr√©√© d’autres¬† d√©riv√©s¬† dans le domaine de l’apiculture comme dans l’Aude¬† bresk « ruche », en b√©arnais¬† brescou¬† « rayon de miel », dans le Quercy¬† brescon¬† « grenier o√Ļ l’on place les ruches » (Mistral) > en Cahors « grenier, galetas » tout court.

Brescado¬† « corbeille sans anses » (Aveyron), brescodou¬† « corbillon, petit clayon sur lequel on sert des cr√™pes ».

_________________________

FEW I,535b 

Poster un commentaire