cat-right

Zobarga

Zobarga s.f. ‘talon de timon’. Mot de la Guyenne d’aprĂšs Alibert. A CamarĂšs dans l’Aveyron (12360) est attestĂ© le mot zoubargo s.f. dont le sens est donnĂ© avec beaucoup de prĂ©cision: « le talon de timon, partie saillante mĂ©nagĂ©e vers le bout du timon pour arrĂȘter les anneaux attachĂ©s au joug et permettre de faire reculer le char ».

L’Ă©tymologie Ă©tait  inconnue, mais en feuilletant le FEW je trouve sous jugum (V,61b) deux formes qui s’en rapprochent: Ă  Caraman dans la Haute Garonne : subrejougcheville de fer enfoncĂ©e dans la partie supĂ©rieure du joug pour y attacher les liens » et Saurat (AriĂšge) sĂŒberzjou. Des formes correpondantes se retrouvent en Aragon. L’Ă©tymologie pourrait ĂȘtre un composĂ© de super ou sub + jugum. Dans l’article jungere (V,71b) dans la LozĂšre la forme soubredzouñeyro s.f. ‘morceau de fer recourbĂ© qu’on met sur le joug pour y attacher les anneaux’.

Un spĂ©cialiste m’a renseignĂ©:

Je pense que ce nom de zoubargo correspond Ă  un :

  – crapaud de timon : douille mĂ©tallique emboĂźtĂ©e Ă  l’extrĂ©mitĂ© avant d’un timon et muni de 2 anneaux destinĂ©s Ă  recevoir les chaĂźnettes.
Lorsque les chaßnettes sont en cuir, les anneaux sont fixes, en forme de dé ou ovoïdes.
Lorsque les chaßnettes sont métalliques, les anneaux sont mobiles et de forme circulaire.
Ces infos sont sur : EncyclopĂ©die de l’attelage, Ă©ditions Belin, par Bernard Lecointe.
Si je crois les dĂ©finitions donnĂ©es par les dictionnaires occitans, la zobarga  fait partie du timon et ce n’est pas la mĂȘme chose que le soubrejoug. Il y a le crampon de brancard et le crapaud de timon.
    crampon    crapaud de timon

Pour ĂȘtre sĂ»r de l’Ă©tymologie, il faut que je trouve quelqu’un qui puisse me la montrer et en prendre une photo.

OĂč est la zobarga?

Poster un commentaire