cat-right

Platussar

Platussar « bavarder ».    Un verbe très courant en occitan et en français régional.  Platussar « bavarder » est bien attesté dans le Limousin et le Périgord, comme le substantif platussá « femme bavarde » (FEW IX, 50b).  Cf. ce blog . « Quoras auras-tu ‘chabat de platussar ? « .

L’étymologie est le  latin vulgaire plattus « plat », qui a pris le sens « langue » en moyen français dans l’expression jouer du plat et le dérivé platine « Verve, faconde, bagout » (vieilli TLF ) Le Thesoc fournit un seul exemple platinar « bavarder » à Castries(34).  Je pense que le verbe  platussar  a été créé indépendamment du français.

En allemand le mot plat a pris le sens « langue régionale » dans le composé plattdeutsch: « dem norddeutschen flachland angehörend, die volkssprache desselben redend, in ihr geschrieben, den bewohnern desselben eigen » (Source).  La source explique que cette forme de l’allemand est parlé et écrit dans la plaine nord-allemande.  ein plattteutscher, inferioris Saxoniae incola. (Grimm). En néerlandais plat praten signifie « parler avec un accent local prononcé ou parler le parler local ». Les accents et les parlers locaux n’y ont point une image négative comme c’est souvent le cas en France. En allemand existe un  très joli mot pour patois, ou parler local:  Mundart , littéralement « la façon dont est formée la bouche »

Platassejar « jouer du plat de la langue » d’après Alibert. Une expression vieillie en français. Dictionnaire de l’Académie de 1835 et 1878: « Donner du plat de la langue Faire de belles promesses qu’on n a pas dessein d’exécuter,  faire merveille du plat de la langue Chercher à étonner à étourdir par de grandes phrases par des récits extraordinaires » .  La forme platassejar ne se trouve pas dans les dictionnaires occitans consultés par le FEW.

Poster un commentaire