cat-right

Mauro

Mauro ¬ę¬†truie¬†¬Ľ du latin maurus ¬ę¬†habitant de l’ancienne Mauritanie, le royaume berb√®re, qui √† l’√©poque romaine s’√©tendait de l’actuelle Tunisie jusqu’√† la rivi√®re le Moulaye au Maroc.

En¬† ancien proven√ßal mor, moro¬† signifie ¬ę¬†africain adj. et subst.¬†; musulman¬†¬Ľ et ¬ę¬†basan√©, marron, noir¬†¬Ľ.¬† En occitan moderne moure , morou (Al√®s) c’est le deuxi√®me sens qui s’est maintenu et d√©velopp√©:¬† A blanchi un moure se perd soun tems et soun saboun (Mistral). Aoc. maur ¬ę¬†noir¬†¬Ľ est attest√© en 1240 et la Roca Mauro pr√®s de Carcassonne¬† d√©j√†¬† en 1034.¬† Il y a de nombreux d√©riv√©s comme lang. ¬†neit maurello ¬ę¬†nuit sombre¬†¬Ľ et Gard agneu mouret ¬ę¬†qui a le poil noir¬†¬Ľ(M).¬†A Valleraugue (30) La Jasse du Mouret , toponyme.

Le sens ¬ę¬†brun, noir¬†¬Ľ a √©t√© transf√©r√© sur toutes sortes d’animaux et de plantes, comme ¬ę¬†truie, vieille truie¬†¬Ľ (H√©rault), proven√ßal¬† mouret ¬†¬ę¬†sagre, poisson de mer¬†¬Ľ,¬† des salamandres, t√™tards, canards, oiseaux, insectes et des noms de plantes¬† comme languedocien mouro ¬ę¬†vari√©t√© d’olea europea sativa¬†¬Ľ N√ģmes 1793, et oulivi√© mourau (M). Ce dernier¬† est m√™me entr√© dans l’ Encyclop√©die de Diderot sous ¬ę¬† moureau ¬†en Languedoc¬†¬Ľ. Il y a aussi les morilles et les cerises morelles

             

comme en¬† n√©erlandais¬† morellen ¬†et moriaan ¬ę¬†p√®re fouettard, un serviteur noir qui accompagne St. Nicolas lors de sa f√™te le 6 d√©cembre). Anglais morel « morille ».¬† Le ma√Įs et le sarrasin est appel√© blamauro √† St Andr√© de Valborgne, et il s’appelle blasarrasin ¬†en gascon.

Poster un commentaire