cat-right

Escafit, -ida

Escafit, escafida adj. »Ă©triquĂ© » (Pan); « Ă©troit, Ă©tranglĂ© » (S2). En ancien occitan escafit signifie « svelte, allongĂ©, Ă©lĂ©gant », comme eschavi en ancien français.  Raynouard le traduit par « potelĂ© » , mais dans le contexte « svelte » est peut-ĂȘtre mieux. Il s’agit en tout cas d’une qualitĂ©. Jugez vous-mĂȘme:

Le verbe de l’ancien français eschavir signifie « parer, façonner. »

Le FEW propose comme Ă©tymologie un ancien franc *skapjan « crĂ©er, former » , nĂ©erlandais scheppen, allemand schöpfen. (Cf. Grimm). Escafit, -da faisait partie du vocabulaire de la culture chevaleresque du Moyen Age.

Uniquement en provençal, notamment Ă  Marseille, nous trouvons l’expression parlar d’escaffi « parler ironiquement Ă  quelqu’un » et escaffi s.m. « chagrin, inquiĂ©tude », escaffiar « mĂ©priser, rebuter, dĂ©daigner ». Je ne vois pas trĂšs bien quelle Ă©volution sĂ©mantique peut expliquer celĂ  ??

Poster un commentaire