cat-right

Desvariar, dévarier

Dévarier ‘contrarier’ en français régional , semble être typique pour la région nîmoise. Notre femme de ménage l’utilise à tout propos. Mistral cite A.Bigot dans son Trésor, s.v. desvaria :

Se rèste un jour sèns te vèire, Sièu desvaria.

Etymologie : ce dérivé du latin variare ‘changer; être différent’ est limité au domaine occitan, même s’il y a quelques attestations en ancien et moyen français. Les attestations en dehors du languedocien sont rares d’après le FEW XIX,178a-b. J’ai l’impression que le sens en français régional est plus faible qu’en occitan.: Alibert desvariar ‘extravaguer, rendre fou: troubler, égarer’ etc. Voir aussi Doumergue
Le mot existe également en italien divario ‘changeant’, catalan et espagnol et portugais desvariar ‘délirer’.

Poster un commentaire