cat-right

Aire,airiel

Aire, airiel

‘avec plusieurs membres quarantes deux cannes cinq pans aire airiels trelhatz et pollallier du cotĂ© du couchant trente quatre cannes’. (compoix Valleraugue 1625 tome 2 page 26)

Etymologie : latin area « espace libre, sol uni ». Eira ou aira en ancien occitan signifie « lieu vide et libre autour de la maison »        ( XIe siècle) mais dĂ©jĂ  Ă  la fin du XIIe aussi « aire Ă  battre le blĂ© ».

Plus tard a Ă©tĂ© crĂ©Ă© le dĂ©rivĂ© airĂ©e ou ayrie « quantitĂ© de gerbes qu’on met en une fois sur l’aire pour la battre », yerado ou eyrado dans le Gard, et naturellement on s’en est servi pour dĂ©signer cet espace et le verbe enairá « mettre le blĂ© sur l’aire ».

Dans beaucoup de villages occitans nous trouvons une Rue des Aires ».

La forme airiel, airiel du Compoix n’a Ă©tĂ© attestĂ©e nulle part ailleurs Ă  ce que je sache, mais je pense que le destrador local a voulu bien distinguer la place libre autour de la maison et l’aire Ă  battre le blĂ©.


le cercle est l’aire Ă  battre le blĂ©

Comments are closed.