cat-right

Jostar, justar

Jostar, Justar, « jouter; se cosser en parlant des bĂ©liers » a la mĂȘme Ă©tymologie que français jouter : « Du latin vulgaire *juxtare (avec un -u- court) proprement « ĂȘtre attenant, toucher Ă  » (v. jouxter), dĂ©rivĂ© de juxta, voir jouxte. » (TLF). Joustaire « jouteur » est dĂ©rivĂ© de joustar.

La graphie avec un -u- de Mistral, suivi d’Alibert et par le Panoccitan est probablement influencĂ©e par une  fausse Ă©tymologie, Ă  savoir latin justus « juste ». Le -u- court de juxta Ă©tait devenu -o- (-o- fermĂ©) Ă  l’Ă©poque du latin vulgaire.

Ancien occitan jostar signifie d’abord « rassembler, rĂ©unir », mais il est vite remplacĂ© par ajostar. Dans le terminologie de la chevalerie fĂ©odale, jostar est un terme technique et a pris le sens « combattre Ă  cheval, d’homme Ă  homme, avec des lances » Ă  partir du XIe siĂšcle.. Le mot n’est pas trĂšs vivant en occitan exception faite pour  SĂšte.


Chevaliers-Jostaires Deux apprentis-jostaires

jostaires Ă  SĂšte


Poster un commentaire