cat-right

Joc

Joc « perchoir des poules ». L’abbĂ© de Sauvages l’appelle jhoucadou ou ajhoucadou (S1). Le mot n’apparaĂ®t en occitan  que depuis le 18e siècle. D’après le FEW l’Ă©tymologie est l’ancien nord francique j Ĺ­ k qu’il traduit par « perchoir ». Comme le mot juk existe aussi en nĂ©erlandais, mais avec le sens « joug », j’ai vĂ©rifiĂ© avec le dictionnaire de Grimm, qui donne de nombreuses attestations de Joch « joug »mais pas de « perchoir ». Il y a un seul  sens qui s’en rapproche « bout de bois fixĂ© horizontalement sur deux bois verticaux. » (Grimm). L’Ă©volution sĂ©mantique de j Ĺ­ k « joug » > « perchoir de poules » se retrouve dans le nord de l’Italie et en catalan. Comme joc « perchoir » n’est pas attestĂ© en ancien occitan, on suppose que le catalan l’a hĂ©ritĂ© du gotique et le piemontais du longobard.

Je n’ai pas la possibilitĂ© de consulter toute la littĂ©rature sur cette histoire, mais je ne suis pas convaincu par l’Ă©tymologie joc < j Ĺ­ k « joug ». La rĂ©partition gĂ©ographique, l’absence du sens « perchoir » dans les langues germaniques, le riche dĂ©veloppement sĂ©mantique et des dĂ©rivĂ©s ou composĂ©s dans les parlers galloromans posent problème.

Thesoc « perchoir » joc, jocador, joca°° (en transcription phonĂ©tique c’est plutĂ´t un -ĂĽ-), joquièr; juchoir (fr), ajocador. et « se percher »

Poster un commentaire