cat-right

Oustal

Oustal « maison; logis » de l’adjectif latin hospitalis « hospitalier, affable », dérivé du substantif hospes « celui qui protège les étrangers ». Déjà en latin hospitalis était devenu substantif avec le sens « logis, chambre », plus spécialement la chambre destinée aux étrangers, aux pèlerins, la chambre d’amis. En latin panem et hospitalem dare  signifie « donner le pain et le logis ». Ce sens s’est conservé en français et en occitan jusqu’au XVe siècle. En anglais youth hostal « auberge de jeunesse ».  En occitan a l’oustau « au logis, chez soi », et le verbe ostalar « loger quelqu’un ». Depuis le XVe siècle le sens d’ oustau  s’est élargi à la notion « maison » en occitan et en franco-provençal, ainsi que dans le département d’Ile et Vilaine, tandis que dans le domaine d’oïl c’est le mot maison qui domine. Dans une partie du franco-provençal outa prend le sens de « cuisine », parce que c’est la pièce où l’on vit, les chambres sont considérées comme des dépendances. Dans la langue d’oïl l’hostel devient à partir du XVe siècle un « logis pour des étrangers  » à partir du sens « logis pour les pèlerins » un bâtiment annexe des cloîtres. Mais en occitan cette évolution n’a pas pu se produire parce que l’oustau était le chez-soi. Les autres significations du mot hôtel en français, comme « maison seigneuriale »  > hôtel de ville, hôtel de la police et même l’hôtel des impôts etc. sont limitées à la langue d’oïl.

En 2008 le thème de la journée LES PARLERS DU GARD organisée par Li Gènt dóu Bufaloun à Manduel était « L’Oustau« . En suivant ce lien, vous trouverez une vingtaine de textes à ce propos.

Dérivé: oustalet (m) : diminutif de ostal, « maison », ce terme désigne la « cabane en pierre sèche » dans les Cévennes gardoises et dans l’Hérault à Saint-Jean-de-Buège. (Lassure).  A Mirepoix  dans l’Ariège  les houstalets  sont des petites maisons. Notez l’influence de l’orthographe du français.

En provençal : l’oustalièro est la « maitresse de maison ».

la Mairie ( et non pas l’Oustau) de Manduel

4 Responses to “Oustal”

  1. Robert Laude dit :

    Bonjour,
    J’ai consulté avec beaucoup d’intérêt l’étymologie du mot oustal.
    Très intéressant.
    Merci.

  2. Camille dit :

    Que veut dire : l’Oural passa l’aigo ??

  3. Aaron dit :

    Il y a une association à Versailles qui accueille des jeunes filles envoyées par les juges de famille qui s’appelle l’oustal. Je m’étais toujours demandé ce que cela voulait dire, j’avais même pensé à un acronyme: OUSTAL. Maintenant je sais. Et le nom colle plutôt bien à la fonction d’accueil et d’accompagnement de l’organisation.

  4. Christiane Chapon dit :

    Merci pour cette origine devoilee ! J aime beaucoup ce nom que portent des hotels dans le sud – est . Ce qui est ambigu c est le  » oust  » de oustaou qui veut dire  » dehors  » en moselle … mot du patois germanique . Je confondais les deux sens qui sont opposes en tous points : l oustaou etant le dedans quand oust est le dehors . Peut – etre bien que l hospitalite etait plus mediterraneenne que germanique … et que c est encore le cas par ci par la malgre l individualisme et l egoisme generalises helas … en tout en Allemagne je ressens beaucoup d inhospitalier dans le mental, la geographie, les maisons … alors qu en Provence non ! Clair, gai, lumineux, ravissant et agreable a vivre . Meme si les toits ne se pretent plus … qu il faut payer partout bien cher helas … le bon coeur a disparu avec la foi . Seul le beau nom reste, creux, vide de son sens . On ne laisse plus non plus de place a noel pour le pauvre autour de la table et des 13 desserts … il est vrai que la violence regne et la peur d accueillir de mauvaises gens . Alors … oust l oustaou …

Répondre à Camille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *