Acampada

Acampada s.f. « ce qu’on ramasse en une seule fois, recueil ». Acampado « rĂ©union »Â . (En Camargue par extension, ‘rassemblement des taureaux.’) est un dĂ©rivĂ© d’acampar.

Acampar, v.tr.  « ramasser, cueillir », acamper en français rĂ©gional (Lhubac), est un dĂ©rivĂ© limitĂ© au provençal et au languedocien du latin ad+campus  « champ ». Provençal (s)acampa   « (se) rĂ©unir ».

Dans la Camargue c’est le « rassemblement de la manade dans les marais » et l’occasion d’une fĂȘte bien sĂ»r.  Les gardians doivent cerner les taureaux qui sont Ă©parpillĂ©s dans le marais et qui essaient d’Ă©chapper Ă  leurs poursuivants. Conduite de la manade pour le tri. » (Lexique camarguais).

A Toulouse ce verbe a pris le sens contraire  « mettre en fuite »Â  Ă  partir du sens  « mettre le bĂ©tail dans les champs ».

Le prĂ©fixe ad- rend les verbes transitifs ou ajoute au sens du radical, la notion d’approche ou de direction (Alibert, p.39).