cat-right

Bazacle, Les moulins de -

Share
Le rejet par les √©conomistes atterr√©s de l’√©conomie lib√©rale, m’a fait d√©couvrir la premi√®re soci√©t√© anonyme¬† du monde 1, la Soci√©t√© des moulins de Bazacle. D’apr√®s plusieurs sites l’√©tymologie du nom Bazacle serait le latin vadum + aculum « gu√© » + un suffixe diminutif.¬† Cette √©tymologie pose pourtant deux probl√®mes:

Bazacle_Toulouse1. Le gu√© du Bazacle n’est¬† pas un petit gu√©.¬† Les¬† Toulousains du XIIe si√®cle auraient-ils √©t√© des rigolos?¬† Je ne suis pas le seul √† douter de cette √©tymologie. JB¬† propose dans son blog que vadum¬† a pu signifier aussi ‘haut-fond ou passe dangereuse pour ceux qui naviguent ». Mais ce sens n’est attest√© nulle part.

2.Il¬† est vrai que v- devient normalement b-¬† en languedocien, mais le mot latin vadum« gu√© » a abouti √† ga, gua¬† (Goudouli √©crit ga), parfois √†¬†gas,¬† ou √†¬† gouat en B√©arnais, comme dans presque tous les parlers galloromans. L’initiale n’est jamais un¬†v-/ b-.¬† Le fait que pratiquement toutes les formes occitanes ont l’initiale g- i permet de supposer une origine ou tr√®s forte influence du germanique2 *wańĎ « gu√© »¬† (qu’on retrouve par exemple dans le n√©erlandais Waddenzee une partie de la mer qu’on peut traverser √† pied √† mar√©e basse). En languedocien est attest√© gazaire « l’homme qui transporte les gens sur son dos par les rivi√®res » et en Loz√®re un gu√© est appel√© gazel.

En 413, les Wisigoths envahissent la ville et choisissent Toulouse comme capitale de leur royaume. Ayant une culture et une religion diff√©rente, les Gallo-Romains et les Wisigoths se c√ītoient √† Toulouse sans se m√©langer jusqu’en 508 lorsque Clovis prend la ville, apr√®s avoir vaincu les Wisigoths √† la bataille de Vouill√© (en 507). (Wikipedia, Toulouse) (A v√©rifier si l’int√©gration des Wisigoth n’a pas eu lieu plus t√īt. L’auteur ne donne¬† pas sa source).

Waddenzee   Waddenzee, Pays Bas

3/ Le suffixe -aculum   aboutit normalement à -alh, le féminin -acula à -alha et donne des mots pour nommer des instruments (Alibert, p.26-27).

R√©guli√®rement vadaculum aurait abouti √† *gazalh. ¬† Bazacle doit donc √™tre¬† une occitanisation ou francisation¬† de l’√©poque √† partir d’un nom cr√©√© en latin.¬†¬† Si j’adopte cette possibilit√©, vadaculum d√©signait √† l’√©poque qu’il y avait un moyen ou instrument pour traverser la rivi√®re, un gazel, un bateau, un cable ….. Un¬†vadaculum cr√©e en latin m√©di√©val¬†a pu √™tre transforme en bazacle toulousain du XIIe s.

Notes
  1. Une primaire attribu√©e jusqu’ici aux N√©erlandais avec la VOC
  2. Un¬†w-¬†initial des mots d’origine germanique pr√©sente en g√©n√©ral un¬†g-, gu-¬† en galloroman: cf. guerre , guide, gagner;¬† etc

Poster un commentaire