cat-right

limon ‘citron’

D’apr√®s le Thesoc s.v. citron le type¬† limon¬†« citron » est courant¬† dans¬† les¬† ALPES-MARITIMES, AUDE, GARD., le type limona¬†dans l’¬† AUDE, GARD, HERAULT.
Alibert : Limon « citron; vallisn√©rie » .¬† Limona « citron; m√©lisse; potamot comprim√© »1

Etymologie. Les Romains ne connaissaient le citron que par ou√Į-dire. Vers la fin de l’empire ils ont cultiv√©¬†en Italie le c√©drat¬† citrus medica. ( FEW XIX,109 )

cédrat

cédrat

Ce n’est que bien plus tard que les¬† crois√©s ont ramen√©s des limons¬†¬† « Fruit du limonier, analogue au citron √† la diff√©rence pr√®s qu’il est plus acide et que son √©corce est moins √©paisse » CNTRL.¬† D’abord en Italie , le limone  » sorte de citron tr√®s acide » le Citrus aurantifolia

limon

limon

Le nom limone a √©t√© emprunt√© √† l’arabe laimuŐĄn, les Arabes ayant introduit la culture du fruit dans tout le bassin m√©diterran√©en, mais l’origine de la plante et du nom liŐĄmuŐĄn¬† en persan est la Perse, apparent√© au¬†Sanskrit nimbu  » limon. » L’arbre et le fruit ont √©t√© introduits en France √† partir de l’Italie. Italien¬† limone¬† est devenu limoun¬† √©crit limon¬† (A).¬†¬† Le nom limoun s’est maintenu en occitan, en tout cas dans les d√©partements cit√©s plus haut.¬† L’esp√®ce par contre a chang√©. Les citrons cultiv√©s appartiennent √† l’esp√®ce¬† Citrus medica var. limon L. Nous¬† retrouvons¬† le nom en anglais:¬† lemon « citron », ainsi que dans plusieurs dialectes allemands¬†Limone.¬† Le limon y s’appelle lime, emprunt√© √† l’espagnol lima.¬† N√©erlandais limoen prononcez limoun, emprunt√© au fran√ßais, est tomb√© en d√©su√©tude au XIXe si√®cle pour r√©appara√ģtre au XXe pour d√©signer le Citrus aurantifolia. ¬†¬†

Le nom fran√ßais citron, compos√© de l’√©l√©ment citr- de citrus et du suffixe -on de limon ne date que de la fin du XIVe si√®cle.¬† Citron a √©i√© emprunt√© par le n√©erlandais : citroen, (prononcez citroun) .¬† Aux Pays Bas citrtoen est m√™me devenu un nom de famille Citroen (prononcez citroun).¬†

Wikipedia me fournit le compléments suivants:

Le nom Citro√ęn poss√®de toute une histoire. L’arri√®re-grand-p√®re d’Andr√©, d√©nomm√© Roelof4, est un marchand d’agrumes en Hollande. En 1810, lorsque Napol√©on Ier annexe le Royaume de Hollande, les juifs n√©erlandais sont soumis au code Napol√©on et doivent choisir un nom pour leur identification. Roelof choisit alors de se faire appeler Limoenman (¬ę¬†homme-citron¬†¬Ľ), surnom que ses clients lui donnaient5. Son fils, Barend, ne prend pas la suite des affaires de Roelof et se tourne vers le n√©goce de joyaux, qui conna√ģt un essor important au XIXe¬†si√®cle. √Ä la suite de ce nouveau statut social, Barend francise progressivement son nom, dans un premier temps en Limoenman-Citron puis en Citroen6.

 

alt=Description de cette image, également commentée ci-après                

 

 

Notes
  1. Potamot   FEW IX,252b  3646 Potamogeton compressus Telebotanica    et nomenclature.

Poster un commentaire