cat-right

taular ‘verser un véhicule’

Taular « être à table, mettre la nappe » mais aussi « verser (une voiture) » d’après Alibert. Lhubac confirme pour le français régional à Gignac :  » Simon et son gosse ont taoulé avec la charrette ».  L’étymologie doit être le latin tabula « table », mais l’évolution sémantique n’est pas évidente.   Tabula  signifie aussi  « planche » , taula en ancien occitan.  A partir du sens « planche » le mot est appliqué à d’autres objets plats, comme une lame d’acier, une tablette de cire ou un rayon de miel toouleto à Die. Le Littré et le Larousse de 1872 connaissent la table à roue « une large jante circulaire »,  plus spécialement « Table à roue, large jante circulaire, liée au moyeu par des rais en bois léger et servant à doucir les grandes glaces » .mais le sens « jante » n’est  attesté que dans les patois languedociens : cliquez pour les voir dans le FEW XIII/1, p.16 colonne b au milieu.

Le verbe taular avec le sens « verser un véhicule » ne se trouve pas dans le FEW, mais on y trouver tabler avec le sens « plancheïer ». Je pense que le sens « verser » correspond à  cela  « étaler sur le sol ». Si vous avez une meilleure idée, faites me le savoir.

 

taulé

Littré connaît aussi table « Dans certaines provinces (Languedoc, Provence), poids de table, poids à l’usage du pays qui différait du poids de marc. ». Si cela vous intéresse, consultez Wikipedia.

Poster un commentaire