cat-right

seda ‘soie’

Seda« soie » vient du latin saeta qui¬† d√©signe en¬† latin classique le « poil de chevaux ou de porc » > « soie de porc, chevaux ».¬† C’est ce mot qui a √©t√© adopt√© pour d√©signer¬† la soie « tissu » ¬† dans toutes les langues romanes, √† l’exception du roumain : italien seta, espagnol, catalan et portugais seda'(1.)¬† . Saeta « soie » est aussi √† l’origine du mot¬† allemand Seide et du n√©erlandais zijde.

En latin classique la soie s’appelait¬† serica.¬†Le remplacement par¬† saeta, seta a d√Ľ se produire assez t√īt. La serica¬† « soie (tissu) » import√©e de Chine¬† ‘a √©t√© introduite √† Rome √† l’√©poque d’Auguste ( 63 av. J.-C. – 14 ap. J.-C.) et elle n’est jamais devenue tr√®s populaire vu son prix √©lev√©. Avec le recul de la mondialisation au d√©but de Moyen Age et l’arr√™t total de l’importation des produits chinois ( Qui a propos√© cela r√©cemment ?) le mot populaire¬† saeta « soie » s’est impos√© et serica a servi √† d√©signer des produits grossiers ou de mauvaise qualit√©: la sarga.¬† Voir l’article¬†sarga¬† sur l’origine de la soie provenant d’une « terra incognita« . Serica est peut-√™tre d’origine chinoise !¬†¬† Douglas Harper¬† √©crit √† propos de silk, mot qui a suit une autre route:

Chinese si « silk, » Manchurian sirghe, Mongolian sirkek have been compared to this and the people name in Greek might be a rendering via Mongolian of the Chinese word for « silk, » but this is uncertain.

La sériciculture a été introduite en Occident au VIe siècle. La production de la soie était jalousement tenue secret. Il semble  que le début de la sériciculture date de 552,  quand des moines, agents (secrets?) de Byzance ont sorti des graines de vers à soie et des feuilles de murier de la Chine en contrebande. Il y des légendes sur cette contrebande.

Pendant une certaine p√©riode on a fait une distinction entre la serica « la soie import√©e » et la saeta « la soie fabriqu√©e sur place ».

______________________________

1.Le sens¬† « soie de porc » est exprim√©¬† par bristle en anglais, Borsten en allemand, cerdas¬† en espagnol et portugais.

Poster un commentaire