cat-right

garaoubo ‘caroube; vesce’

Garaoubo « vesce cultivĂ©e », vient de l’arabe harruba « fruit du caroubier ». Le caroubier est indigène dans l’est du bassin mĂ©diterranĂ©en et il a Ă©tĂ© introduit dans l’ouest par les Arabes. De lĂ  le nom d’origine arabe en italien carruba,   catalan, espagnol portugais et occitan carrobi ou carĂłubio en languedocien.

La ressemblance des fruits du caroubier avec les fruits d’autres plantes a abouti Ă  un transfert du nom : garrobe, garoube « vesce cultivĂ©e » dans le Poitou,  la Saintonge, la VendĂ©e, le PĂ©rigord. Il y a peu d’attestations de ce transfert en provençal ou languedocien.  Mistral connait garaubo « orobe ». Il s’agit probablement d’un mot-tĂ©moin du domaine de l’occitan qui s’Ă©tendait jusqu’Ă  l’embouchure de la Loire.

Images ci-dessous : orobe    caroube    vesce cultivée

orobe  Caroube

vesce_cultivee

Ci-dessous les liens directs vers la page du FEW et vers l’article du TLF.

FEW XIX,67-68 , TLF caroube

 

 

Comments are closed.