cat-right

Manouls 'tripes'

Manouls « tripes ». Un ami m’Ă©crit : « J’ai cherchĂ© le terme « manouls » sur ton dico, qui veut dire « tripes » en vieux nĂ®mois mais je ne l’ai pas trouvĂ©. Mon père disait: on va prĂ©parer un bon plat de manouls. 

Le mot se trouve dĂ©guisĂ© en manel ~ manolh « paquet; botte; poignĂ©e d’Ă©toupes; paquet de tripes; glane d’aulx, d’oignons » dans l’Alibert. (Une graphie faussement Ă©tymologisante; manel  n’existe nulle part, manolh  est attestĂ© au  15e siècle seulement.)

manel, manolh

Manouls, manoul,  vient du latin manupulus « poignĂ©e, botte » sens dĂ©jĂ  attestĂ© en latin classique. Sous l’influence d’autres mots manupulus  est devenu  manuculus  que nous retrouvons dans presque toutes les langues romanes : roumain manuchiu « gerbe », italien mannochio « faisceau »,  catalan manoll, espagnol manojo, portugais molho  tous avec le sens « gerbe ».

Le passage de « paquet de tripes » Ă  « tripes »Â Â  est une Ă©volution sĂ©mantique courante, mais dans ce cas c’est un grand saut de « paquet » Ă  « tripes ». D’après le Thesoc manoul, manouls  « tripes »Â  est courant dans l’Ardèche, l’Aveyron, le Gard et l’HĂ©rault1. A Uzès et Villeneuve on dit manou.

L’abbĂ© de Sauvages  Ă©crit « Manoul dĂ« trĂ®pos » , manoul d’amarinos » (S1, 1756).

_________________________________________

 

Notes
  1. Le mot  « tripous »Â  dĂ©signe les tripes de veau ou d’agneau, liĂ©es en petits paquets et cuisinĂ©es » si j’ai bien compris la note du Thesoc

Comments are closed.