cat-right

Rabas, rabasso "truffe"

Rabas, rabasso « truffe », rabassier « ramasseur de truffes ». L’√©tymologie est le latin rapum « rave » + suffixe -acea.

rabassié

rabassié

Dans la bas-dauphinois, √† Grenoble, en proven√ßal,¬† en est-languedocien¬† et en Dordogne rabaso, rabasso¬† d√©signe la » truffe », un rabasi√©¬† est un chercheur de truffes; celui qui conduit les porcs √† la recherche des truffes ».¬† En dehors du domaine des chercheurs de truffes rabas¬† a gard√© des significations plus proches de son √©tymon rapum « rave », comme par exemple « racine d’un arbre, souche ». ¬† En Ari√®ge un rabasi√©¬† est une « houe pour le vigneron »; l’adjectif languedocien rabassot signifie « courtaud, trapu » (S2), rabasset √† Marseille

Rabassa¬† est attest√© en ancien occitan dans le d√©partement de l’Aude et les environs¬† avec le sens « r√©s√©da des teinturiers », ce qui est expliqu√© par von Wartburg[1.¬†FEW X, 74 n24 ] par le fait que¬† les feuilles de cette r√©s√©da ne sont pas coup√©es mais vendues¬† avec la racine. Cette r√©s√©da est souvent confondue avec la gaude¬† « le pastel« . Voir cet article sur le pays de Cocagne. Pourtant la gaude, « gu√®de » en fran√ßais est une plante herbac√©e (Crucif√®res) √† petites fleurs jaunes et dont les feuilles √©taient utilis√©es en teinturerie jusqu’au xixe si√®cle pour leur mati√®re colorante bleu fonc√©. RollandFlore ne donne qu’une seule fois rabassa¬† comme nom populaire de cette r√©s√©da.

réséda des teinturiers   

Rabas « truffe » est un homonyme de rabas¬† « blaireau ».

Si vous voulez savoir plus sur l’histoire des rabassaires catalans, dont le nom a la m√™me √©tymologie, il vous faudra googler…

Poster un commentaire