cat-right

Sedas "tamis"

Sedas « tamis de crin ou de soie. entouré d’un cercle en bois, pour passer de la farine, etc. » vient du latin sætacium « tamis de crin ». Pour les Romains  la  saeta « soie »  étaient les poils des chevaux ou des porcs. Voir mon article sarga et seta, qui décrit l’histoire de la soie.

La graphie  sedaç est réservée aux « occitanistes spécialistes ». On écrit  sedas  en provençal et en gascon. En français il n’en reste que trois lettres : sas

Thesoc : sedaç ALLIER, ARIEGE
GERS, GIRONDE, HAUTE-GARONNE
HAUTES-PYRENEES, LANDES, LOT-ET-GARONNE
PROV. DE LERIDA (ESPAGNE), PYRENEES-ATLANTIQUES, TARN-ET-GARONNE.

Le  seden est le lasso camargais.

(copié du Dictionnaire provençal-français: ou, Dictionnaire de la langue d’oc … Par Simon Jude Honnorat)

Poster un commentaire