cat-right

Varaire

Varaire s.m. « (h)ell√©bore ». Attest√© en occitan depuis le XIIIe si√®cle. Varaire¬† vient directement du¬† latin veratrum « hell√©bore ».¬† Avec une transformation r√©guli√®re varaire devient boraire en Aveyron.¬† A Al√®s est attest√© le verbe envarair√° « empoisonner avec de l’hell√©bore.

Il est conserv√© en occitan et en franco-proven√ßal, comme en italien: veladro. Par contre en catalan baladre d√©signe le « laurier rose ». L’ell√©bore le plus connue est l’ellebore f√©tide, qui s’appelle aussi pied de Griffon, rose de serpent, patte d’ours, mords-cheval, herbe printani√®re, favalau, ...(Wikipedia).

L’ell√©bore √©tait consid√©r√©e comme un rem√®de universel contre la folie,¬† d√®s l’Antiquit√©. Plus ici.

  

ellebore                                                              ellebore fétide

D’autres noms occitans de l’hell√©bore dans Rolland , Flore populaire…¬† Vous y trouverez aussi 2 pages avec les « Usages » et « Folklore » comme par exemple celui-ci pour le Gard:

Un ouvrage indispensable pour celui qui s’int√©resse √† la botanique et aux parlers galloromans et d’ailleurs. Rolland fait partie des g√©ants de la fin du XIXe si√®cle. Pour le type veratrum il a relev√© :

Pour  le Gard il mentionne aussi:

 

      

Poster un commentaire