cat-right

Pauta

Pauta « patte », n’a pas la m√™me origine que l’occitan (?) pata « patte ». (Voir TLF s.v.patte) .

Il semble que la famille *pauta « patte » est d’origine pr√©celtique.

Nous trouvons des repr√©sentants de *pauta dans le Nord-Ouest de la Gallo-Romania (Flandres, Picardie, et en anglo-normand poe au XIIe s.) et en occitan (cf. Thesoc pour la r√©partition actuelle de pata/pauta), en catalan pota « patte », en n√©erlandais poot, et avec adaptation de l’initiale en allemand Pfote.¬† L’ancien fran√ßais poe pote¬† est pass√© en anglais paw et le mot occitan est pass√© en basque potika ¬† « √† 4 pattes ». A Toulouse a pautos est « √† 4 pattes », mais de pautos « √† plat ventre ». En Vend√©e et le Poitou la pote est la « cane ».

Il y a de nombreux d√©riv√©s comme pautada « poign√©e » , paoutal¬† « coup de poing » (Tarn), paoutou « main, paume », languedocien paoutej√°, pautinej√° « manier ». Fran√ßais potel√© « gras, rebondi » en parlant des mains est √©galement un d√©riv√© de pote « patte, main », cf. TLFpote 1 .

Un¬† compos√© avec ad : s’apaout√° « tomber sur les mains ».

La « renoncule des pr√©s » est d√©sign√©e par paoutlubo , loupauto ou paouto de lou. D’apr√®s le Thesoc ce dernier d√©signe « l’achill√©e mille feuille » dans l’Allier; voir le mot¬† tranuga.¬† Alibert l’√©crit lopauta, lopipauta.¬† ¬†

              tranuga =

 

Poster un commentaire