cat-right

Misto, mistoun

Misto, mistoun « enfant au maillot, mioche, marmot √† N√ģmes », miston en fran√ßais r√©gional √† N√ģmes. D’apr√®s plusieurs informateurs, mistoun est limit√© √† N√ģmes, confirm√© par Mistral.

Vous connaissez peut-√™tre¬† le film de Fran√ßois Truffaut Les Mistons (1958) portant sur cinq jeunes chenapans au d√©but de l’adolescence, tourn√© √† N√ģmes et au Pont du Gard. Bernadette Lafont, n√©e le 26 octobre 1938 √† N√ģmes, participa √† ce premier court-m√©trage de Truffaut.

                                 

                         

Peut-√™tre gr√Ęce √† Truffaut, miston se trouve dans le TLF, qui le qualifie de « pop. vieilli, ou r√©gion.(Provence) ». La premi√®re attestation en fran√ßais date de 1790. D’apr√®s L. Sain√©an c’est un mot d’argot.

Le po√®te n√ģmois¬† Antoine Bigot est cit√© par Mistral:

                         

L’√©tymologie de mistoun¬† n’a¬† pas encor√© √©clair√©e. Dans la nouvelle r√©daction de l’article¬† *amicitas du FEW l’auteur √©crit:

¬†Il n’est pas possible de faire le partage, dans ce qui suit, entre ce qui rel√®ve de *amicitas et ce qui provient de mica, de mit- ou m√™me de amictus.

L’autre myst√®re reste le passage de ce mot n√ģmois par excellence dans l’argot parisien. Vous avez une id√©e?

     

Poster un commentaire