cat-right

Gorp

Gorp s.m. « corbeille, panier, hotte » du latin corbis « panier » est limitĂ© Ă  l’occitan et au francoprovençal, mais subsiste aussi en italien corba et espagnol corbe. La forme au fĂ©minin se trouve aussi en frpr. et en provençal. A Marseille gouerbo « corbeille d’Ă©clisses ».

De nombreux dĂ©rivĂ©s ont Ă©tĂ© formĂ©s Ă l’aide des suffixes -ella, -ellu, -one, -ittu : garbella « corbeille en jonc; laiche = une plante des marais »,

garbelon, grobeta, gourbelin « petit panier » (Alès) etc.
Dans le Centre, en bourbonnais, dans l’Auvergne et le Forez gorba et ses dĂ©rivĂ©s ont pris le sens de « tas, tas de gerbes, grosse meule » probablement Ă  partir du sens « contenu d’une gorbe« .
Dans le Cahors et l’Aveyron nous trouvons un gorbi, gouorbi « panier de somme » qui repose sur un Ă©tymon corbis +-ium qui a donnĂ© en basque gorbia « charrette avec un rĂ©ceptacle rond en osier ».

Les mots allemand Korb, nĂ©erlandais korf « panier » sont empruntĂ©s Ă  l’italien, basque khorbe « crèche pour animaux » Ă  l’occitan.

Poster un commentaire