cat-right

Garaffo

Garaffo « carafe ». La forme provençale et languedocienne avec g- se retrouve en cat., esp. et port. garrafa. Le mot a voyagĂ© Ă  travers l’Espagne en venant de l’arabe garrafa « bouteille Ă  base large ». Le  dictionnaire de la Real Academia pense que le mot espagnol vient peut-ĂȘtre du portugais garrafa, « bouteille » et celui-ci de l’arabe moracain gerraf.

Le fr. carafe, > nĂ©erlandais karaf (> indonĂ©sien karap), ne vient pas directement de l’arabe  mais  a Ă©tĂ© empruntĂ© Ă  l’italien, caraffa, qui l’a Ă©galement de l’arabe.

Dans le lexique de Max Rouquette : s’engarafatar « avaler de travers, s’engouer » , angarafatada « qui s’Ă©trangle » dans le contexte en parlant d’une serrure! Dans l’HĂ©rault sont attestĂ©s s’engarafatar ou s’engalafatar. Le verbe portugais engarrafar signifie « mettre en bouteille ».

Engarrafata Ă  Manduel a un sens totalement diffĂ©rent : « s’emmitoufler avec beaucoup de choses » d’aprĂšs mon tĂ©moin et confirmĂ© par un dictionnaire du patois d’Ales. Il fait partie des dĂ©rivĂ©s de galafata.

Poster un commentaire