cat-right

Gansà, ganso

Gansá « faire un nœud de ruban ; saisir, empoigner », dérivé du subst. ganso « noeud de ruban » sens qu’on trouve déjà chez l’abbé de Sauvages.

 

Le mot est surtout vivant en occitan ce qui permet de supposer qu’il vient du grec gampsos « courbé, recourbé ». A Champsaur gansèou signifie « loquet ». L’auteure explique qu’à « l’origine le gansèou se manœuvrait à l’aide d’une ganse« . Louis Rouquier mentionne gansat « gendarme » pour Puisserguier. Par quel association sémantique?? Pour d’autres dérivés cf. Alibert. Le mot ganso a été prêté au français au XVIe s.

ganchou gansèou

Voir aussi l’articleganchou  « crochet, croc »

Poster un commentaire