cat-right

Fustet

Fustet « sumac ». Etymologie : arabe fust√Ļk « pistachier ». En ancien occitan est attest√©¬† festuc « pistache », mot repris par¬† Rabelais qui le nommait festique, peut-√™tre sous l’influence de l’occitan faouviq ?

Pour¬† l’√©tymologie, je cite le TLF : Empr. √† l’a. prov. fustet ¬ę id. ¬Ľ (XIVe s., Evang. de l’Enfance ds RAYN.; cf. aussi LEVY (E.) Prov.; cf. prov. mod. fustel cit√© ds FEW t. 19, p. 49a), lui-m√™me empr. au cat. fustet (dep. 1249 ds ALC.-MOLL), empr. √† l’ar. f√ļstuq, f√ļstaq ¬ę pistachier ¬Ľ.

Pour une description voir¬† l’Encyclop√©die des Arts et des M√©tiers.

Une des premi√®res attestations vient des livres de comptes des fr√®res Bonis : marchands montalbanais du XIVe si√®cle. 1e partie / [par Barth√©lemy et G√©raud Bonis] ; publi√©s et annot√©s pour la Soci√©t√© historique de Gascogne, par Edouard Foresti√©,..¬† Je n’ai pas consult√© ce livre qui doit √™tre tr√®s int√©ressant pour ceux qui veulent en savoir plus, parce que le fustet est le¬† sumac qui fournit une mati√®re tincturale jaune et qui est encore utilis√© de nos jours pour ses excellentes qualit√©s. La diff√©rence est¬† que l’extract¬† s’appelle maintenant¬† RETAN-BLK-M ou TSK , c’est plus moderne…
Voir aussi Falbe ci-dessus, et rodo ou redoul .

Le transfert de sens de pistachier > sumac s’explique par leur ressemblance. Ils appartiennent tous les deux √† la m√™me famille des Anacardiaceae

 

pistachier                                                                         fustet

Poster un commentaire