cat-right

Pel, pelses

Pel, pelses « cheveu(x) + poil(s) » Capilus, pilus, et crinis.
Les Romains voyaient la pilosité de l’homme autrement que les Français d’oïl. Le capili étaient les pili sur le caput, ce que nous appelons « cheveux » ou « poils (de la barbe) ». Quand ils allaient chez le capilliculteur, et voulaient uniquement se faire couper les cheveux ils utilisaient le mot crinis « chevelure ». Le pilus était plutôt l’objet vu à l’unité : « un cheveu, un poil » souvent au figuré.
La distinction entre pili et capili « poils » et « cheveux  » n’existe pas en occitan, ni dans les langues germaniques ( par exemple anglais hair « cheveux + poils » et pas non plus en roumain, ni  en sarde. Je n’ai pas trouvé d’explication de cette répartition géographique, mais il est certain que l’occitan pel n’a pas les même connotations que le « poil » français. Les poils sont à enlever ou à épiler, les pelses doivent être peignés et/ou brossés.

En occitan le crinh est le «crin », un poil dur et épais des animaux.

Poster un commentaire