cat-right

Pel, pelses

Pel, pelses « cheveu(x) + poil(s) » Capilus, pilus, et crinis.
Les Romains voyaient la pilositĂ© de l’homme autrement que les Français d’oĂŻl. Le capili Ă©taient les pili sur le caput, ce que nous appelons « cheveux » ou « poils (de la barbe) ». Quand ils allaient chez le capilliculteur, et voulaient uniquement se faire couper les cheveux ils utilisaient le mot crinis « chevelure ». Le pilus Ă©tait plutĂŽt l’objet vu Ă  l’unitĂ© : « un cheveu, un poil » souvent au figurĂ©.
La distinction entre pili et capili « poils » et « cheveux  » n’existe pas en occitan, ni dans les langues germaniques ( par exemple anglais hair « cheveux + poils » et pas non plus en roumain, ni  en sarde. Je n’ai pas trouvĂ© d’explication de cette rĂ©partition gĂ©ographique, mais il est certain que l’occitan pel n’a pas les mĂȘme connotations que le « poil » français. Les poils sont Ă  enlever ou Ă  Ă©piler, les pelses doivent ĂȘtre peignĂ©s et/ou brossĂ©s.

En occitan le crinh est le «crin », un poil dur et épais des animaux.

Poster un commentaire