cat-right

Espiga

Espiga s.f. « √©pi ». Grosso modo on peut dire que dans le Sud de la Galloromania nous trouvons la forme f√©minine, bas√©e sur le pluriel spica, per√ßue comme un f√©minin, tandis que le Nord a la forme du sg. spicum > √©pi. Le f√©minin se retrouve en italien spiga, cat. esp. et port. espiga.

Il y a plusieurs d√©riv√©s occitans : espigou « scion » (Grau-du-Roi), espigoun « pi√®ce qu’on ajoute au timon de la charrue, quand il n’est pas assez long », espian « les √©pis dont le grain n’est pas tomb√© en battant les gerbes » espigaou « criblures de bl√© », espigau « la√ģche » (Marseille). En languedocien espigoular est « glaner » ou « grapiller ».

Un visiteur me signale qu’en proven√ßal on appelle « l’orge des rats ou l’orge des murs » ( hordeum murinum L.) l’espigoun. Je pense qu’il fait partie de cette famille. D’apr√®s Wikipedia c’est l’espigau (??)

       espigoun
espigau
(Marseille)                      espigoun

Poster un commentaire