cat-right

Cascavel

Cascavel (Gard) « grelot ». L’étymon  *cascabella n’est pas attesté, mais il s’agit d’un dérivé de cascabus  « poêle,  chaudron ». Le mot vit en occitan, catalan cascavel  et espagnol cascabel  et  cascabillo. Ce dernier a donné kaskabil en basque. En galloroman le mot est limité aux domaines occitan et franco-provençal. A Nice il y a une expression amusante : avé de cascavèu en testa « être écervelé ».

Le transfert de sens de « chaudron » > « cloche, clochette » est fréquent.

CascavĂ©ou « taureau rĂ©fractaire, qui hĂ©site, ou refuse, de suivre la manade lors de l’acampado » en Camargue.
En nĂ©erlandais il y a un mot similaire belhamel littĂ©ralement « bĂ©lier Ă  sonnailles » qui a suivi une Ă©volution sĂ©mantique analogue, utilisĂ© surtout au fig. « boutefeu ».

La rĂ©volte des Cascaveous (ou Cascavèus) dĂ©signe une rĂ©volte populaire survenue Ă  Aix-en-Provence en 1630 sous le règne de Louis XIII, roi de France, en raison des craintes d’inflation que provoque un Ă©dit du cardinal Richelieu. (Plus dans Wikipedia)

Dans le site de World Wide Words vous trouverez l’histoire amusante de cascabel  en anglais amĂ©ricain modernes et en anglais britannique. Pour les premiers un cascabel est un genrie de medium hot chili, pour les seconds un Ă©lĂ©ment d’un canon qui a la forme d’un grelot. Cliquez ici.


Meriam Webster : Definition of CASCABEL :

1: a projection behind the breech of a muzzle-loading cannon.

2: a small hollow perforated spherical bell enclosing a loose pellet = « grelot ».

Le cascabel, qui se trouve sur la culasse  du canon ressemble en effet Ă  un grelot. Le deuxième sens est donc Ă  l’origine de celui donnĂ© en premier.

 

Poster un commentaire