cat-right

Cambarot

Cambaròt « socassa d’arbre vièlh copat al pè ; dolor del ponhet o del coide d’unes mestieirals ; braçalet escarlatin per s’aparar d’aquela dolor. » (Diccionari). Dans Wikipedia il y avait  un lexique sétois : Lorsqu’on reste trop longtemps à attendre dans une position donnée, on dira qu’on a ou qu’on va attraper le Cambarot. Le cambarot  « tétanisation des doigts » est aussi connu en français régional à Gignac (Lhubac).

Il s’agit d’un composé de camba + rot le participe passé de rompre, ruptum en latin. Le sens « souche d’un arbre » se comprend facilement. Les sens « douleur dans le poignet ou le coude » et son remède le bracelet écarlat s’expliquent peut-être à partir du sens « cloche-pied » attesté à Lyon : à la chambirotta mais aussi à St-Pierre-de-Chignac en Dordogne : cambo routo, quand on ne peut utliser qu’une seule « patte ».

Il y a un lieu-dit Cambarot  à La-Salvetat-sur-Agout.

Cambaròt, -a « pichon crustacèu de riu o de mar ».(Diccionari) . A La Seyne : Cambaròu, cambarot, gambarot « Crevette de mer. » ( Autran). Il doit s’agir d’une crevette avec de longues pattes.

Cambarut « mena d’escacièr (Charadrius himantopus) » (Diccionari).


cambarut

Poster un commentaire