cat-right

Baloard

Baloard « boulevard » vient du moyen n√©erlandais bolwere, bolwerk « digue, palissade ». Les premi√®res attestations du XVe si√®cle viennent du Nord-ouest de la langue d’o√Įl, le wallon et le picard. Bolvert, bolverq d√©signait le « terre-plein d’un rempart, le terrain d’un bastion ».(Voir le DMF). Dans les textes de cette √©poque on trouve aussi des formes avec -a- : balluard dans le Vaud, et balwer en wallon avec le sens « place ». C’est cette derni√®re¬† forme qui est la plus r√©pandue en occitan. En b√©arnais un baluard est une « lev√©e, une √©l√©vation de terre ».

Quand on a d√©moli les anciens remparts pour les remplacer par des grandes et larges avenues, on a gard√© le nom boulevard en fran√ßais, baloard en occitan. Jene suis pas s√Ľr que ce mot soit « vivant ». Le Baloard √† Montpellier est un centre culturel-gastronomique.
L’occasion de cet article a √©t√© une demande d’un visteur, qui m’a √©crit : « Avez-vous rencontr√© le terme « baloir1 » qui semble √™tre un lieu de baignade ? Ou de lavage de linge en rivi√®re ? Terme employ√© particuli√®rement dans la vall√©e de la C√®ze ». Ce sens n’est dans aucun dictionnaire.
Le chanteur Bernard Pialat vient de la m√™me r√©gion. Il me confirme : « le mot baloir (baloar), dans la vall√©e de la C√®ze et alentour est bien une elevation de terre ou de maconnerie (confondue avec lieu de baignade), en fait cette lev√©e sert a d√©tourner le ravinement des eaux de riviere, comme le d√©pot de gros blocs de cailloux actuellement. » A ma demande il confirme que  » les baloars s’appellent aussi levade et qu’il y a plusieurs lieux de ce nom et √† cet usage (avec ou sans rivi√®re). »
D’apr√®s le dictionnaire Panoccitan une levada est une « digue, √©l√©vation » ou une « fressure ». Voir aussi le TLFlevade.

Un choix des photos des baloars dans la vallée de la Cèze, faites par Bernard Pialat. (merci!)

.. ..

En anglais am√©ricain du Nord-Est, pr√®s de la fronti√®re canadienne le boulevard¬† est « the strip of grass and trees between the sidewalk and the curb = la bande d’herbe et d’arbres entre le trottoir et le bord de la route ». Voir le Dictionary of Amerciacn Regional English.

Le boulevard le plus connu est le Hollywood boulevard.

________________________________

Notes
  1. Cette graphie est un bon exemple de la fa√ßon dont quelqu’un qui ne dispose pas d’un dictionnaire occitan, √©crit sa langue. Voir mon article Comment √©crire mon occitan

Poster un commentaire