cat-right

Amalou, amaluc

Amalou, amaluc s.m. »tĂȘte du fĂ©mur »

Les mots embaluc, amalu, malu signifient aussi « omoplate, hanche »Â  et mĂȘme  »Â fesses »Â  (omolu en ArdĂȘche). Dans le Nord Velay existe un dĂ©rivĂ©: malhon « tĂȘte du fĂ©mur ». Le mot ne se trouve qu’en occitan et en catalan maluc « les os qui forment les deux parties du bassin »Â .

Il vient de l’arabe azmal huqq « cavitĂ© articulaire »Â . La mĂ©decine arabe a eu beaucoup d’influence dans l’Occident. Si vous voulez en savoir plus , vous pouvez consulter un des 5580 sites internet ou par exemple; le livre de Danielle Jacquart et Françoise Micheau « La mĂ©decine arabe et l’Occident mĂ©diĂ©val« .
D’autres mots qui viennent du mĂȘme Ă©tymon : LozĂšre demolucat « dĂ©hanchĂ© »Â ,
Nord Velay s’esmalhonar « se dĂ©boĂźter la tĂȘte du fĂ©mur, se dĂ©hancher », Languedocien (Gard, HĂ©rault), amalugĂ   « meurtrir de coups »Â . Dans amalug l’Ă©lĂ©ment mal- a Ă©tĂ© interprĂ©tĂ© comme le mot mal « douleur »Â , ce qui a donnĂ© Ă  AlĂšs s’amaluga, Ă  NĂźmes « cogner » (Mathon) et en français rĂ©gional s’amaluguer « se cogner » (Domergue)

marmite

Amalou ou lamalou dĂ©signe aussi des « grottes ». L’Ă©volution sĂ©mantique « cavitĂ© articulaire » > « cavitĂ© » > « grotte » ne pose pas de problĂšmes.
Dans le site de la CLPA je trouve: « Quand il sagit de rĂ©surgences ou de cavits s’ouvrant prĂšs de sources, de mares ou en bordure de cours d’eau, c’est bien Ă©videmment ces lieux qui ont influencĂ© la toponymie des cavitĂ©s. Grotte du Lamalou (Brissac, 34) : Le terme de Lamalou dĂ©signe partout un cours d’eau ou un lieu proche d’un cours d’eau. Celui-ci Ă©tait dĂ©signĂ© en 1332 comme suit :  » riperia da Amalo ; rivo de Amalo « . Ces noms semblent provenir d’un terme hydronymique incertain lamalo ou amalo d’origine inconnue ce jour. » http://membres.lycos.fr/clpa/etymologie.htm . Dominique Ros le webmaster du site m’a donnĂ© les spĂ©cifications suivantes: Pour  »Â rivo de Amal riperia da Amaloo  » en 1332 in « Cartulaire de Maguelonne » publi par J. ROUQUETTE, 6 vol, Montpellier, 1912-1927. J’ai Ă©galement « Raimundi de Amalo » en 1204 in « Cartulaire du chapitre d’Agde publi par O. TERRIN, NĂźmes, 1969 « 

Voir FEW XIX,14

D’autres chercheurs supposent des Ă©tymologies celtiques ou prĂ©latines, mais connaissent-ils le mot languedocien amalou et son Ă©tymologie ?

Comments are closed.