cat-right

Aigo boulido

Aigo boulido « potage Ă  l’ail » SeguierI.  Du latin aqua « eau »Â  + le participe passĂ© de l’occitan bolir du latin bullire « bouillir ». Il ne m’est pas clair pourquoi l’aigo boulido dĂ©signe uniquement le potage Ă  l’ail. Dans l’Aveyron lo boulido Ă©taient des « aliments grossiers, fruits etc. qu’on fait cuire pour les pourceaux ».

Ailleurs  c’est une « Soupe prĂ©ventive et curative contre la gueule de bois, les lendemains de fĂŞtes. », c’est-Ă -dire après avoir nĂ©gligĂ© le conseil de MaĂ®tre Dufour, voir ci-dessus aigarden!
En Provence il y a un  dicton : « L’aigo-boulido sauvo la vido »

Comments are closed.